Les axes 2017 – 2020

Les grands axes de travail de l’équipe municipale pour les 3 prochaines années à venir :

  • #1 Poursuivre la requalification des espaces publics :

L’axe central du centre historique
Les observateurs extérieurs, comme un bon nombre d’habitants, conviennent que les rues Beaumanoir et Trente ont grand besoin d’être requalifiées, sécurisées (vidéo-surveillance), valorisées.
Pourquoi ?
Elles constituent l’artère principale de Josselin, l’une des plus fréquentée au cœur des édifices emblématiques de la Petite Cité de Caractère. Elles doivent s’harmoniser avec les rues du Canal, du Val d’Oust et le parking de l’Aiguillon pour fermer la boucle.
Leur requalification va de paire avec la rénovation expérimentale de l’habitat ; opération destinée à relancer les initiatives privées.
Il est à souhaiter que le changement qualitatif de la voirie produira les mêmes effets qu’à Sainte-Croix, il y a plus de 10 ans.

Créer des espaces apaisés
Ces travaux de rues s’accompagnent de lan de petits parkings relais pour renforcer le stationnement au bénéfice de l’hyper-centre historique.

  • #2 Bichonner les édifices à caractère patrimonial

Ils font notre renommée
Tout le monde s’accorde à dire aujourd’hui que la Maison des Porches est une réussite et un produit d’appel supplémentaire pour Josselin.
Demain dans la nouvelle communauté de communes, elle sera un point d’ancrage du tourisme grâce à l’action municipale.

Des édifices pour le bien vivre des habitants et le tourisme
Le Conseil Municipal continue cette politique et espère que les particuliers prendront toute leur part. La Chapelle de la Congrégation nécessite des travaux de restauration et de conservation le plus rapidement possible. Avec l’ex-Office de Tourisme, une des maisons les plus remarquables de Josselin, achetée en octobre, cet ensemble est destiné à devenir un haut lieu d’expositions, de concerts, de conférences, de tourisme numérique, …

Un édifice de prestige pour Josselin
La Basilique Notre-Dame du Roncier, l’un des fleurons de Josselin, avec le Château, attire des dizaines de milliers de visiteurs à Josselin. Sans eux, nous perdrions identité et renom. La restauration des vitraux de la Basilique, vu leur état sanitaire, et l’éclairage intérieur deviennent urgents à engager.

  • # 3 Renforcer l’esthétique des espaces et des lieux

Embellir l’espace urbain

Oui mais pas sans vous ! L’embellissement est une priorité de la commune (fleurissement, végétalisation, aménagements qualitatifs,…). La population doit relayer cet effort avec encore plus de motivation (fleurs, entretien des façades, des pieds de murs, des enseignes, mobilier urbain, …).
C’est vous qui construisez la réputation de Josselin. Si tout le monde fait son possible, la commune de Josselin envisage de candidater à la 4ème fleur en 2018.
Le succès dépend largement de votre détermination et de votre enthousiasme. Tous vos biens seront ainsi valorisés sur le marché immobilier.

Valoriser le Bois d’Amour
Il est un atout environnemental exceptionnel inséré dans la ville, un trait d’union entre canal et patrimoine. Les réaménagements projetés conserveront son charme de vallon naturel.

  • #4 Stimuler le renouvellement urbain

La priorité de la Municipalité est de lutter contre l’habitat dégradé dans le centre historique.
Une politique incitative financière est mise en place progressivement avec le concours de la communauté de communes, le pays de Ploërmel et les Petites Cités de Caractère.

Le patrimoine bâti de Josselin est exceptionnel.
Il n’est plus acceptable de le laisser se délabrer, que ce soit le bâti ou les aménagements extérieurs appartenant aux particuliers.

 

  • #5 Déployer la fibre optique : un enjeu d’avenir

Le Coeur de Josselin va bénéficier rapidement du déploiement de la fibre optique (FFTH) au bénéfice de ses habitants, sachant que les entreprises des parcs d’activités sont déjà connectables (Rochette, Belle Alouette, Oxygène).
Dans la compétition entre territoires, l’accès aux infrastructures de communication sera déterminant : l’électrification de nos campagnes hier et la proximité du TGV aujourd’hui.
C’est un atout supplémentaire pour revitaliser le centre-ville. C’est un plus pour l’attractivité de Josselin : entreprises, commerces, télétravail, tourisme mais aussi pour faire venir des habitants grâce à l’accès aux nouveaux services (domotique, accès TV HD,…).
Cela va également valoriser à terme les biens des particuliers.

 

  • #6 Se démarquer par des  équipements innovants

Pour ne pas « dévisser », dans un contexte de forte concurrence, Josselin doit franchir un nouveau palier.
Oser l’impossible et innover pour amplifier l’attractivité économique et touristique en ciblant des vacanciers séjournant en saison et en arrière-saison.

Des équipements dont l’implantation relève de la communauté de communes
Outre le développement des parcs d’activités économiques (Oxygène, Belle Allouette, La Rochette)
• Un gîte d’étape pour conforter l’itinérance le long du canal avec halte en centre-ville

Pour le bien-être des habitants et le bonheur du tourisme local
Un lieu de baignade saisonnier compléterait l’attractivité du Bois d’Amour, le Pôle Enfance-Jeunesse, les équipements sportifs.

Des créations qui relèvent de la commune

Pour accroître notre attractivité, il est nécessaire de valoriser notre richesse patrimoniale à l’aide de procédés et de supports modernes…
Le Conseil Municipal veut se tourner résolument vers le futur et se démarquer ainsi.

Un parcours lumière en ville et dans la Basilique
Sans que les contours du projet soient encore définis, les démarches en cours visent à s’attacher une signature experte et de grande renommée pour magnifier Josselin à la tombée de la nuit.

Un parcours numérique interactif
Récemment, des Elus se sont déplacés à La Roche-Derrien (Côtes d’Armor) où un projet unique en Bretagne se concrétise. Grâce à son smartphone ou sa tablette … des applications permettent de combiner le réel avec le fictif (objets, scènes, vidéos, …).
Imaginez la plus-value offerte aux visiteurs lorsqu’ils parcourent les rues, visitent la Basilique ou la Congrégation, contemple un vitrail ou un tableau, déambulent dans un espace végétal comme le Bois d’Amour.